Acheter des pneus d’hiver usagés, bonne idée?

Acheter des pneus d’hiver usagés, bonne idée?

Vous songez à acheter des pneus d’hiver usagés pour votre Subaru cet hiver? Bonne ou mauvaise décision ? Nos experts se prononcent.

 

Les véhicules à traction intégrale comme Subaru exigent des pneus de même diamètre à +/- 2 millimètres près. Cela exige que les pneus aient été usés sur le même véhicule. L’usure doit être normale sur la semelle de roulement. Il ne doit pas y avoir de bosses ou de fissures.

Gardez en tête que plus un pneu est vieux, moins il est performant. Le consensus semble dire qu’un pneu ne doit pas avoir plus de 6 ans, peu importe combien de km il a roulés. Les facteurs qui réduisent la performance du pneu sont entre autres : exposition au soleil, méthode d’entreposage inadéquate, pneu sous-gonflé.

Comment savoir si un pneu usagé est bon?

Vérifier d’abord la date de fabrication, qui est indiquée par quatre chiffres sur le flanc du pneu. (0612 signifie que le pneu a été fabriqué la 6e semaine de 2012.) Si le pneu a plus de 6 ans, il est trop vieux.

Si la date est bonne et que les pneus semblent corrects à l’inspection visuelle, il faut les balancer pour confirmer leur qualité.

Chez SubaruCAR, nous ne recommandons pas la pose de pneus d’hiver usagés. Nous avons essayé de nous approvisionner avec des pneus usagés de qualité sans succès. Et voici pourquoi :
Il y a toujours un pneu qui ne peut pas être balancé ou qui est trop usé par rapport aux trois autres. Il faut donc les assembler pour voir s’il est possible de les balancer, ce qui coûte cher en temps.

Si le pneu provient d’un recycleur, il a probablement été impliqué dans un accident. Un impact important peut modifier la forme et empêcher le balancement.
Pour avoir quatre pneus du même modèle, les recycleurs combinent des pneus qui proviennent de plusieurs véhicules. Puisqu’ils ont été usés sur différents véhicules, ils n’ont pas le même diamètre. Ce qui est essentiel sur un véhicule à traction intégral comme Subaru.

Si le pneu provient d’un particulier, l’ancien propriétaire peut avoir roulé sur une crevaison, alors le flanc du pneu a été déformé est n’est plus sécuritaire. Le pneu peut avoir percuté un nid de poule ou être endommagé.

Un mauvais entreposage peut aussi avoir déformé la carcasse du pneu.

Tous ces inconvénients font que l’achat d’un pneu usagé n’en vaut pas la chandelle selon nous. Mieux vaut opter pour un pneu neuf moins dispendieux.

 

Contactez-nous dès maintenant pour commander vos pneus d’hiver.


Pas encore de commentaires.